En Belgique, 1 personne sur 4 souffre de la solitude.

Si toi aussi tu te sens seul ou tu as personne à qui parler….

FAIS TOI AIDER!

Luttons ensemble contre la dépression !

100 psychologues sur Doctoranytime sont prêts à vous aider !

Seuls les psychologues qui ont souscrit aux services doctoranytime.be sont présent sur le site. Retrouvez la liste exhaustive sur www.bfp-fbp.fr

Qu’est-ce-que la dépression ?

La dépression est un trouble médical qui concerne plus de 10% de la population mondiale, soit 350 millions de personnes. C’est la cause d’incapacité la plus importante dans le monde. Enfants ou adultes, hommes ou femmes, la dépression touche tout le monde. Elle est beaucoup plus complexe qu’une simple réaction émotionnelle ou que des sauts d’humeur à répétition. Elle peut être considérée comme une maladie grave et peut conduire au suicide, deuxième cause de mortalité chez les jeunes après les accidents de la route.

La dépression commence souvent par le sentiment d’être mal aimé, d’être à l’écart des autres, d’être désespéré ou de ne plus se sentir écouté. La vie n’est plus appréciée comme avant. Elle devient un poids, une charge pour la personne qui en souffre. Ce sentiment de dépression n’est pas toujours voulu et contrôlable.

Quels sont les symptômes de la dépression ?

Les symptômes et les signes diffèrent d’une personne à l’autre. La dépression n’est pas toujours ressentie de la même manière par ceux qui en souffrent. Les symptômes font partie de leur quotidien et peuvent devenir insoutenables quand ils sont de plus en plus nombreux et de plus en plus forts.

Les symptômes de la dépression sont très variés et peuvent venir d’un contexte professionnel ou personnel. Ils se traduisent par une baisse de moral, une perte d’intérêt pour les choses appréciables, un changement d’appétit, le sentiment d’être inutile et coupable, un temps de sommeil trop long ou trop court, des troubles de la concentration, de l’agitation ou de la lenteur, une perte d’énergie ou plus extrême encore, des pensées suicidaires récurrentes.

Y a-t-il un lien entre la dépression et le suicide ?

Oui, la dépression est un des risques les plus importants menant au suicide. Quand celle-ci devient insoutenable, la personne a tendance à penser que la seule issue pour s’en sortir est le suicide. Il est indispensable de l’écouter. Les signes alarmants sont multiples et sont à considérer avec précaution. L’individu se préoccupe de la mort, il exprime son sentiment d’être indésirable, à l’écart, il veut voir ses proches dans un but de leur dire adieu, il change soudainement de comportement et devient calme et joyeux… Ces faits pourraient déterminer qu’il aimerait mettre un terme à sa vie.

Types de dépression :

  • • Dépression majeure: Elle se traduit par des signes et symptômes intenses et dure plus ou moins 6 mois.
  • • Dépression atypique: Elle se caractérise par des symptômes plus rares et moins visibles.
  • • Dysthymie: Elle se distingue par des troubles de l’humeur récurrents. Ils ne se remarquent pas toujours mais peuvent se répéter pendant plusieurs années.
  • • Dépression saisonnière: Elle affecte plus ou moins 2% de la population et est due au changement de températures et aux journées qui deviennent de plus en plus courtes en hiver.

Consulter un spécialiste :

Ces individus qui en souffrent ne font pas toujours la démarche de consulter un psychologue ou un psychiatre. Ils sont anxieux de connaître la raison de leurs problèmes. D’autres ont peur de se sentir juger par leur famille et leurs amis qui peuvent concevoir la dépression comme une faiblesse. Certains ne veulent pas investir du temps et de l’argent dans une thérapie. Ils n’ont peut-être pas de médecin pouvant leur prescrire les médicaments dont ils ont besoin. Peu importe la raison, ces personnes courent un très grand risque en ne voulant pas se faire aider pour aller mieux. Si leur entourage ne donne pas le réconfort nécessaire, il est important pour elle de consulter un spécialiste en mesure de les aider à guérir.

  • • Méthode thérapeutique: elle aide à comprendre quelles sont les raisons de ce mal-être, comment faire face à la dépression et quels sont les outils pour se sentir mieux et prévenir la maladie.
  • • Méthode médicamenteuse: elle est indispensable la personne a des envies suicidaires ou de violence. Cette méthode peut soigner les symptômes de la dépression ou peut avoir des effets secondaires néfastes. Il est très important de connaître ces effets avant de prendre une décision.

PRENEZ RENDEZ-VOUS

Quels sont les facteurs de la dépression ?
Facteurs à risque médical

La plupart des maladies ont en général une cause médicale spécifique pour laquelle il existe des traitements simples. La dépression est, cependant, plus compliquée à comprendre. Il peut y avoir une ou plusieurs causes.

  • Facteurs biochimiques: la dépression se déclenche quand les neurotransmetteurs sont en déséquilibre dans le cerveau. Les neurotransmetteurs aident le cerveau à communiquer avec les membres du corps.
  • Facteurs génétiques: le risque de dépression augmente si des membres de la famille ont déjà souffert de la dépression ou d’autres maladies psychiques.
  • Trouble du sommeil: parfois, le fait de ne pas dormir suffisamment peut causer des symptômes dépressifs.
  • Troubles sérieux: le stress, la maladie et d’autres troubles peuvent vous mettre dans un état de dépression.
Facteurs sociaux
  • Abus: Une personne, ayant été abusée dans le passé, a un plus grand risque de tomber en dépression ou d’avoir des troubles mentaux.
  • Genre: Des études montrent que les femmes sont deux fois plus affectées par la dépression que les hommes. La demande de traitement est également deux fois plus élevée auprès des femmes. Durant la grossesse ou après la naissance d’un enfant, les femmes peuvent tomber en dépression.
  • Manque de support social: Le plus grand facteur de dépression est celui de se sentir isolé socialement. Ce sentiment de solitude ou celui de se sentir exclu et mal-aimé peut causer une dépression chez des personnes qui sont sensibles à ce genre de situation.
  • Evénements marquants de la vie: Que ce soit l’achat d’une maison, la venue d’un bébé, un divorce, un nouveau job… tous ces événements peuvent être déstabilisants et peuvent amener à un risque de dépression.
Facteurs liés aux médicaments ou à des substances illicites
  • Abus de substances illicites: la drogue et l’alcool augmentent le risque de dépression. Ils peuvent déclencher une dépendance chez l’homme et agir négativement sur le cerveau.
  • Les traitements médicamenteux: Plusieurs médicaments sont liés à la dépression (sédatifs, somnifères, stéroïdes, prescriptions d’antidouleurs…). Si la personne prend l’un de ces médicaments, il est indispensable de demander à son médecin si ceux-ci peuvent engendrer un risque de dépression. Mais il ne faut en aucun cas arrêter le traitement sans l’avis du médecin.
Comment traiter la dépression ?

Se reconstruire petit à petit en se mettant des objectifs réalisables est la clé pour aller mieux. Cela prendra du temps mais il est important de rester positif afin d’atteindre ses propres objectifs.

  • 1Être en contact avec des personnes: Cela peut venir d’un psychologue ou d’un psychiatre, mais aussi d’autrui. Il est important de parler à quelqu’un de son état d’esprit et de ses problèmes.
  • 2Rester actif: Un exercice physique constant a un effet positif sur le corps. Il joue un rôle d’antidépresseur.
  • 3Manger sainement:Des aliments comme le sucre, l’alcool, les glucides et la caféine peuvent avoir un impact négatif sur l’organisme. Il est important de se nourrir de nutriments comme l’Omega 3. Ceux-ci donneront l’énergie nécessaire pour se sentir mieux.
  • 4Retrouver une vie normale: Adopter un animal de compagnie et s’en occuper, profiter de la beauté de la nature, choisir un hobby ou faire du volontariat…toutes ses activités redonneront la joie de vivre.
En lien avec les articles du blog
EU Greece ESPA 2011 - 2014

The project is co-financed by Greece and the European Union