MENU
  • ÊTES-VOUS UN PRATICIEN ?
  • Connexion
  • Besoin d'aide ?
Trouvez un praticien
Impossible d'accéder à votre position géographique
×
Langues
×

9 spécialistes en haptonomie

Marie-Christine Pelgrim

Marie-Christine Pelgrim

Avenue de la Basilique 376 7, Koekelberg
Prochaine disponibilité
22/09/2019
Jean-Pierre Baudon

Jean-Pierre Baudon

Rue du Ham 126, Uccle
Centre Mimosa
Prochaine disponibilité
28/09/2019
Déborah Lowie

Déborah Lowie

Massage, Oncomassage, Eveil du corps
Rue de la Madeleine 25, Tournai
Prochaine disponibilité
16/10/2019
Stephan Giunta

Stephan Giunta

Massage, Eveil du corps
Avenue des Nerviens 7, Etterbeek
  • Voir la page web
Chanda Sok

Chanda Sok

Rue de Fontenelle 34, Chaumont-Gistoux
Centre de Plein Être
  • Voir la page web
Marianne Larondelle

Marianne Larondelle

Rue des Messes 26, Hamme-Mille
  • Voir la page web
Patrick Defauw
Mr Defauw vous reçoit dans la commune de Namur en tant que Massothérapeute.
Voir le profil
Federico Picogna
Domicilié à Chaumont-Gistoux, monsieur Federico Picogna, Massothérapeute, vous reçoit en consultation pour des haptonomie.
Voir le profil
Philippe Brodahl
Le praticien Philippe Brodahl est Massothérapeute et est accoutumé aux haptonomie.
Voir le profil
D'autres spécialistes en haptonomie en Belgique
Vous êtes Massothérapeute et vous n’apparaissez pas dans cette recherche ? Découvrez comment Doctoranytime peut vous simplifier le quotidien.
Ajouter votre cabinet

Haptonomie - En savoir plus

L'haptonomie est à la fois le nom donné à l'étude de l'affectivité et le vocable sous lequel on désigne l'ensemble des pratiques hétérogènes visant à intensifier les bienfaits de l'accompagnement thérapeutique par une attention particulière portée au relationnel, notamment à travers le sens du toucher. Ses principes se basent sur la nécessité pour l'être humain de ressentir un contact bienveillant pour garantir son épanouissement. L'haptonomie est surtout utilisée dans l'accompagnement pré et post-natal des enfants et de leurs parents. Les instances médicales françaises estiment pour l'instant que l'efficacité de l'haptonomie n'est pas suffisamment évaluée.