MENU
  • ÊTES-VOUS UN PRATICIEN ?
  • Connexion
  • Besoin d'aide ?
Trouvez un praticien
Impossible d'accéder à votre position géographique
×
Type de consultation :
×

9 spécialistes en asthme près de Zaventem

Frédéric Motte

Frédéric Motte

Pédiatrie générale, Pédiatre endocrinologue
Avenue des Tritons 30, Watermael-Boitsfort
Prochaine disponibilité
18/09/2019
Zoé Ouchinsky

Zoé Ouchinsky

Pédiatrie générale
Avenue de la Couronne 213, Ixelles
Prochaine disponibilité
03/10/2019
Laura Dikuta-Mayaula

Laura Dikuta-Mayaula

Pédiatrie générale
Avenue de Broqueville 270, Woluwe-Saint-Lambert
Prochaine disponibilité
23/09/2019
Tharcisse Nsengiyumva

Tharcisse Nsengiyumva

Pédiatrie générale
Rue du Vivier 106, Ixelles
Fabien Carlier

Fabien Carlier

Pédiatrie générale, médecine sportive pédiatrique
Hôpital Universitaire des Enfants Reine Fabiola HUDERF av. J.J. Crocq 15, Laeken
  • Voir la page web
Anouk Neuman

Anouk Neuman

Pédiatrie générale
Rue de la Croix 2, Ixelles
  • Voir la page web
Dimitrios Salamouras

Dimitrios Salamouras

Pédiatrie générale
Chaussée d'Ixelles 29, Ixelles
Mazi Medical Center
  • Voir la page web
Nadine Balduck
Dr. Balduck, médecin spécialisée en asthme, vous reçoit à Zaventem
Voir le profil
Monique De Greef
La Pédiatre Monique De Greef est domiciliée dans la ville de Woluwe-Saint-Lambert.
Voir le profil
Vous êtes Pédiatre et vous n’apparaissez pas dans cette recherche ? Découvrez comment Doctoranytime peut vous simplifier le quotidien.
Ajouter votre cabinet

Asthme - En savoir plus

L'asthme est une pathologie inflammatoire du système respiratoire. Elle touche plus particulièrement les bronches. On en distingue deux types. L'"asthme d'effort" survient, comme son nom l'indique, à la suite d'un effort, tandis que l'asthme allergique est provoqué par une réaction à la présence d'un corps étranger. Ceux-ci provoquent la contraction des cellules qui tapissent l'intérieur des bronches ainsi que la sécrétion de mucus. Ces deux aspects de la réaction du corps tendent à diminuer le diamètre des bronches. L'air entre ainsi plus difficilement à l'intérieur des poumons provoquant une sensation d’étouffement lors des crises.